Méthode Tomatis sur Pau - Pyrénées atlantiques (64)

Timothé est un enfant plein de vie. Seulement en fin de CP il était déjà en échec scolaire! On lui avait diagnostiqué une dyslexie profonde et il faisait un blocage complet par rapport à la lecture. Au niveau comportemental,Timothé était replié sur lui-même,complètement dans les nuages et il bégayait souvent quand il devait exprimer quelque chose. Il était aussi lent à obéir aux instructions et désordonné. Nous étions très inquiets pour notre fils !

Pendant l'été,nous avons entendu parler de la méthode Tomatis par une amie mais nous étions un peu sceptiques tant les troubles de Timothé étaient importants. Cependant,quinze jours après sa rentrée en Ce1, la maîtresse de Timothé,la directrice et la psychologue de l'école nous ont convoqués pour nous dire qu'il faudrait sans doute qu'il redouble ! Pour éviter cela,nous avons décidé d'entamer tout de suite la méthode Tomatis de façon intensive sur une semaine et nous avons vu des changements très encourageants ! Timothé a commencé à avoir envie de lire. Nous avons poursuivi les autres sessions pendant les vacances scolaires. Après 8 mois,Timothé est transformé ! Il aime lire et il a pratiquement rattrapé son retard. Il ne bégaye plus même quand il n'est pas content; il est devenu plus studieux et ordonné. Dernièrement nous avons même eu les félicitations de la maîtresse : il a eu 20/20 en dictée ! Il n'est plus question qu'il redouble ! Merci beaucoup Martine, nous te serons toujours reconnaissants.        Ruth.

Près d'un enfant sur trois présenterait un trouble scolaire et pourrait être recensé dans la catégorie des « dys ».
Les causes en sont diverses : facteurs héréditaires, psychologiques, socioculturels... et les handicaps plus ou moins importants .
Ces « dys » occasionnent parfois des retards de langage, souvent des difficultés à apprendre à lire, presque toujours un passage à l'écrit perturbé .

Pour aider ces enfants, il est nécessaire de leur apporter des stimulations multi-sensorielles qui vont dynamiser le cerveau et l'amener à une plus grande maturation .

Le Dr Tomatis a pu accompagner des milliers d'enfants en difficulté scolaires pendant sa longue carrière . Les centres Tomatis se sont répandus dans toute l'Europe mais aussi au Canada, en Inde, au Mexique... Au centre de Toronto, sur un groupe de 400 enfants et adolescents présentant des difficultés d'apprentissage on a pu constater les progrès suivants après une rééducation de l'écoute :

  • expression orale 74%
  • lecture 85%
  • orthographe 69%
  • concentration 86%
  • mémoire73%
  • communication 89%

Cette stimulation par le son va être un complément très intéressant à l'orthophonie . En effet,lorsque l'oreille n'est pas totalement ouverte, certaines fréquences de la voix sont mal analysées . Il s'en suit des confusions entre des consonnes comme S ou Z ; T ou D ; P ou B ; M ou N ; C ou G pour ne citer que les plus fréquentes .

 L'ouverture de l'oreille va permettre aux enfants dyslexiques d'intégrer correctement le langage et faciliter l'acquisition de la lecture .

Parce que c'est aussi l'oreille et plus particulièrement la partie vestibulaire, qui est responsable de l'équilibre et du mouvement, la méthode Tomatis va avoir un rôle important dans tout ce qui touche à la coordination .

La stimulation sonique va permettre à l'enfant dyspraxique :

  • de se repérer correctement dans l'espace et dans le temps ;
  • d'avoir une meilleure image corporelle ;
  • d'acquérir une plus grande maîtrise de sa psychomotricité fine (écriture) .   

Quentin a une dyslexie importante et un retard psychomoteur. Il a du redoubler le CE1 et la 6è. Actuellement il est en 3è et il n'arrive pas à soutenir son attention sur son travail .
Avec la cure sonique, les progrès se font d'abord sentir au niveau physique : Quentin qui marchait sur la pointe des pieds et ne savait pas courir prend possession de son corps et se met à se déplacer normalement. Puis il commence à mieux s'exprimer et son vocabulaire s'enrichit. Au fur et à mesure des séances, il parvient à apprendre plus vite ses leçons, à mieux en comprendre le sens et il commence à travailler tout seul. Il progresse en langues et a de meilleures notes Il ne se sent plus aussi fatigué après une journée de classe.
Quentin est toujours heureux de venir faire les séances d'écoute pendant lesquelles il apprend aussi à dessiner, à faire des puzzles... Activités auxquelles il n'avait jamais pris goût auparavant. Il témoigne  beaucoup de reconnaissance pour tous les progrès que la méthode Tomatis lui a permis de faire.

Les séances ont aidé Lucy sur le plan du sommeil et pour son équilibre psychosomatique. Elle ne se plaint plus comme avant d'avoir mal à la tête ou au ventre à l'école. Elle suce beaucoup moins son pouce.
Lucy devient aussi plus appliquée dans son travail. En lecture, elle n'inverse plus les lettres et déchiffre plus vite. Ce n'est cependant pas encore fluide. Il va sans doute falloir continuer avec des séances d'orthophonie mais la prise en charge devrait être courte car le terrain a été bien préparé par la méthode Tomatis.

                Christine

Copyright © 2017 Martine Renous. Tous droits réservés. Hébergeur : OVH.