Méthode Tomatis sur Pau - Pyrénées atlantiques (64)

Si entendre dépend du bon fonctionnement de l'appareil auditif, écouter est un acte volontaire qui fait appel à un désir.

On peut donc entendre parfaitement et mal écouter !

Nous ne sommes pas tous à égalité dans nos capacités d'écoute .
Par notre histoire, notre oreille a pu se protéger à cause de paroles dérangeantes, de chocs émotionnels, de carences affectives...

Ces protections entraînent des distorsions de l'écoute. C'est un peu comme si notre oreille avait installé des filtres . Écouter demande alors un véritable effort qui ne peut être maintenu longtemps, d'où d'inévitable décrochement de l'attention.

Tout acte intellectuel nécessite la participation de l'oreille

Lire, écrire, parler, penser sont des actes qui requièrent l'écoute .
Avez-vous essayé de lire en pensant à quelque chose d'autre en même temps ? Vous n'aurez pas compris les dernières lignes que vous avez lues et vous devrez les relire !
Votre oreille écoutait votre pensée et non ce que vous lisiez.

Que ce soit pour lire ou pour penser, l'oreille doit être attentive aux mots qui se forment dans notre cerveau

Lorsque l'oreille n'est plus capable de rester concentrée sur cette écoute, on ne comprend plus le sens de ce que l'on lit ou bien l'on perd le fil de sa pensée. Tout acte intellectuel devient alors laborieux et la motivation pour apprendre diminue .

La méthode Tomatis permet de rouvrir les protections qui se sont installées de façon inconsciente sur l'écoute.
L'esprit se clarifie, la concentration et la mémoire deviennent plus performantes.

Sous-catégories

Copyright © 2017 Martine Renous. Tous droits réservés. Hébergeur : OVH.